• Shakespeare

     

     

    Le Procès de Jeanne d'Arc de Robert Bresson

    Hérésie 

     

    “It is an heretic that makes the fire,
    Not she which burns in ’t.” 
     

     

    « L’hérétique, c’est celui qui allume le feu,

    Pas celle qui brûle dedans. » 

     

                       The Winter’s Tale, Le Conte d’hiver,

                       acte II, sc. 3,  v. 113-114.

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • L'universel

     

     

     

    Désir d’Afrique 

     

                                « D’ici ou d’ailleurs,

                                Nous sommes tous des enfants d’Afrique. » 

     

                                                                               Ismaël Lo 

     

    Si l’Afrique m’inspire souvent, c’est que j’y ai vécu quatre années pleines, à Saint-Louis du Sénégal, au début des années 1970. J’en avais rêvé depuis l’enfance. C’était un appel, une vocation. Il m’a toujours semblé que je devais trouver sur ce continent une vérité que je ne pourrais jamais trouver ailleurs. Et c’est ce qui est arrivé. L’Afrique m’a donné au-delà de ce que j’espérais recevoir. Ma vie a littéralement été bouleversée par mon passage au Sénégal.

       J’ai admiré Léopold Sédar Senghor, Nelson Mandela. J’ai rencontré personnellement Camara Laye dont j’ai transposé le roman Le Regard du roi pour France Culture. L’Afrique me sert encore aujourd’hui de référence, de point d’ancrage. Je me berce souvent de musique africaine. J’ai gardé des amis africains, en Afrique ou dans la diaspora. Quand je rêve d’avenir, je pense à l’Afrique qui a tant à donner. Le reste du monde est si vieux et l’Afrique si jeune. 

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Commencement

     

    Désir d’enfant

     

     

     

    Je vous salue entre toutes les femmes…

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  •  

     

    Upanishad

     

    « Rien n’est coupé de rien, et ce que tu ne comprends pas dans ton corps, tu ne le comprends nulle part ailleurs. »

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Shakespeare

     

     

     

    Aux insatisfaits 

     

    O ! I could tell you,

    But let it be.  Horatio, I am dead ;

    Thou liv’st : report me and my cause aright

    To the unsatisfied.’ 

     

    « Ah, je pourrais en dire…

    Mais qu’importe ! Horatio, je me meurs.

    Toi, vis ! Rapporte ce que j’ai été et quelle a été ma cause, sans te tromper,

    Aux insatisfaits. » 

     

                               Hamlet, Acte V, scène 2, v. 345-348.

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire