• Éducation

      

     Criminal Squad, au cinéma 

     

    Ne laissez pas les garçons derrière !

     

    Il y a un grand écart entre l’avancée de la civilisation qui va vers un affaiblissement du sacrificiel et les représentations courantes données à admirer aux enfants qui sont des héros sanglants. Ceci est surtout vrai pour les garçons. Ils risquent d’être vite archaïques quand les filles auront véritablement pris le pouvoir. Il sera bientôt trop tard pour se demander ce qu’on aura oublié de leur apprendre…

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Shakespeare 

     

     

    Vincenzo Gemito  

     

     

    Hamlet épris de pureté

     

    Hamlet.                …the dram of bale

    Doth all the noble substance off and out

    To his own scandal.

     

    HAMLET. –       …une once de disgrâce

    Anéantit toute sa substance noble,

    Et c’est l’ignominie.

     

                                   Hamlet, acte I, scène 4, vers 36-38.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Progrès de la conscience

     

     

    Parentalité

     

    Les médecins, les psychologues, les scientifiques qui accompagnent les personnes en mal d’enfant qui ont recours à la PMA ou la GPA reconnaissent tous que les couples hétérosexuels ou homosexuels qui consultent ont un sens extrêmement élevé de leur responsabilité. Les moyens modernes de procréation ne sont pas des gadgets pour égoïstes capricieux qui achèteraient des enfants au supermarché des bébés – tableau d’apocalypse que beaucoup de conservateurs dressent dans leur aveuglement. La démarche pour la maternité ou la paternité, par ceux qui en sont empêchés naturellement, est longue, parfois douloureuse, elle engage tellement la personne que la décision n’est jamais prise à la légère. Malgré les appréhensions qu’on peut avoir, légitimement, sur les apprentis sorciers de la science, comme ces médecins fous qui proposent des grossesses sur mesure à des femmes de 60 ans, on constate que les progrès de la science s’accompagnent globalement d’une responsabilité croissante – par ceux-là mêmes qui prennent en charge le passage de flambeau de la vie.

       Bonne nouvelle. Partout où la conscience avance, l’humanité toute entière avance avec elle. Et cette nouvelle conscience est telle qu’il est maintenant admis que les enfants issus de PMA ou GPA ont un droit absolu à connaitre leur géniteur. Magnifique transparence. Les « secrets de famille » n’ont plus cours. La naissance est une chose tellement mystérieuse (et si merveilleuse) qu’il ne faut pas l’entacher de culpabilité, de honte, de silence. Transmettre la vie est sans doute la responsabilité la plus haute et la plus exaltante qui soit. Ce « don de la nature », qui passe par le don de soi, va bien au-delà du don de gamètes. Les jeunes générations l’ont compris. Quelle chance !

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Shakespeare   

      

    Shakespeare synesthésique 

     

    Feste vient de chanter. Sir Tobie commente : 

    Sir Tobie. To hear by the nose, it is dulcet in contagion.

    SIR TOBIE. – À l’entendre par le nez, c’est un bouquet de suaves parfums. 

    La Nuit des rois, acte II, scène 3, l. 57.

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Psaume 

     

     

     Le retour du fils prodigue, par Pompeo Batoni

     

    Psaume 40

     

    7. Tu ne voulais ni sacrifice ni oblation, tu m’as ouvert l’oreille ;

    Tu n’exigeais ni holocauste ni victime, alors j’ai dit : Voici, je viens.

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire