• Afrique

     

    Un supplément d’humanité 

     

    Après l’avoir attendue depuis l’enfance, j’ai eu la chance, à 25 ans, de rencontrer l’Afrique. Les découvertes sur moi-même que j’y ai faites, les ouvertures sur ma propre humanité que j’ai réalisées au contact des Africains, le supplément d’âme avec lequel je suis revenu – si j’en suis revenu – sont des mystères que je garde et qui se dévoilent lentement.

       Je plains de tout mon cœur les pauvres humains qui n’ont pas connu le bonheur d’une telle rencontre, ou qui l’ont écarté. Le racisme est une automutilation.

     

    « »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    DaKrovy
    Lundi 14 Juin à 15:22
    Je vous pique votre dernière phrase, cher poète et voisin ! Radieuse journée!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :