• Shakespeare

     

     

     

    La virginité du premier combat

     

    La violence assimilée à la sexualité, le premier combat est comme la perte du pucelage !

     

    Talbot. The ireful Bastard Orleans, that drew blood

    From thee, my boy, and had the maidenhood

    Of thy fisrt fight, I soon encountered  

     

    TALBOT. – Ce Bâtard déchaîné d’Orléans, qui a fait couler

    Ton sang, mon fils, et a pris la virginité

    De ton premier combat, je l’ai retrouvé…

     

                                      Henry VI, 1ère partie, Acte IV, sc. 5, v. 16-18.

     

    « »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :