• État de la conscience 

     

     

    Responsables irresponsables

     

    Nous – je veux dire, tout le monde – sommes collectivement responsables de l’état de la planète, de la marche du monde, et de plus en plus ignorants des conséquences de nos actes. Coincés dans notre superbe autonomie, chacun la sienne et tire-toi d’ là, nous n’avons aucune vision holistique du monde.

       Dans l’accumulation des déchets non recyclables, il va falloir compter les droits de l’homme. Le déchaînement des revendications de droits frise l’absurde . Il n’y a plus de limites à nos imaginations égoïstes, alors que le monde est de plus de plus resserré sur lui-même. C’est justement pour ne pas voir que nous sommes à l’étroit que les nouveaux-droits-de-l’hommistes s’acharnent à en vouloir davantage.

      La planète se réchauffe de partout.

     

    « »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :