• Méconnaissance

     

     

     

    La violence est bête 

     

     

                             My reason, the Physician to my love,
                             Angry that his prescriptions are not kept,
                             Hath left me.
      

     

                            

                                     Quant à ma raison, médecin de mon amour,

                             Fâchée que je ne suive pas ses prescriptions,

                             Elle m’a délaissé.

     

                                                                                                      Sonnet 147

     

    René Girard a clairement montré comment (et pourquoi) la violence est associée à la méconnaissance. Pour faire simple, disons que nous ne nous reconnaissons jamais comme agresseurs mais toujours comme victimes. Si nous sommes violents, c’est par simple légitime défense, croyons-nous. L’occultation de notre propre violence est une forme grave de bêtise. Il suffit de considérer les tombereaux d’arguments imbéciles que nous déployons pour « justifier » la violence que nous faisons subir aux autres. Il ne faut pas croire que cela ne concerne que les bad boys des groupes de rap. Ben Laden lui-même jurait, en tuant 2977 personnes dans les Twin Towers de New York, qu’il vengeait Hiroshima.

       La violence inhibe l’intelligence rationnelle même de façon passive, quand nous regardons un spectacle violent. La violence est une manifestation révélatrice de la bêtise humaine. Disons « humaine », puisque les animaux, même supérieurs, s’arrêtent avant de donner le coup de grâce. Triste privilège des humains, qui possèdent la plus grande intelligence parmi les mammifères supérieurs et, en même temps, s’en servent si mal ! Notre conscience a des moyens d’auto-fermeture tels qu’elle en perd toute conscience. Essayez d’être autonome avec ça !

     

    « »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :