• Shakespeare 

     

      

    Face à l’innocence de Desdémone

     

    Oth. O perjur’d woman ! thou dost stone my heart,

    And mak’st me call what I intend to do

    A murder, which I thought a sacrifice.

     

    OTHELLO. – Oh, femme parjure !  Tu changes mon cœur en pierre,

    Et me fais appeler ce que je veux accomplir

    Un meurtre ce que je croyais être un sacrifice.

     

                                       Othello, acte V, scène 2, vers 63-65.

     

    « »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :