• René Girard

      

      

    Le texte judéo-chrétien

     

    « Le texte judéo-chrétien ne mérite-t-il pas qu’on tienne compte de lui, au même titre au moins que la mythologie œdipienne de Sigmund Freud ou la mythologie dionysiaque de Friedrich Nietzsche ? […] Lorsque la culture moderne s’est tournée vers la science et la philosophie et que le versant grec de notre héritage est devenu dominant la mythologie proprement dite faisant une sorte de réapparition intellectuelle à travers des disciplines comme la psychanalyse , alors le texte judéo-chrétien s’est trouvé rejeté à la périphérie de notre vie intellectuelle : il en est de nos jours entièrement écarté. Le résultat est qu’il est absolument impossible de comprendre notre situation historique actuelle. Nous commençons à peine à deviner que quelque chose de fondamental manque à notre paysage intellectuel, mais nous n’osons pas sérieusement nous demander de quoi il s’agit. »

     

                                 René Girard, Les Feux de l’envie, à propos d’Hamlet.

     

    « »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :