• Méconnaissance

     

     

     

     

    « On m’ la fait pas. »

     

    Devant l’avalanche de « nouvelles » qui ne sont pas des nouvelles, sous le poids des informations fausses distillées à dessein pour embrouiller les consciences ce qu’on appelle l’infox , se développent des « théories du complot » qui sont encore plus fausses que les fausses nouvelles… Terrorisé par ce qu’il ne maîtrise pas, confronté à des fantômes plus vrais que ceux de Macbeth, le petit malin qui a peur qu’on lui assène une vérité dérangeante préfère s’en inventer une. C’est une réaction semblable à la panique qui consiste à courir vers le danger en voulant le fuir.

       Au fond de cette méconnaissance active, agissante, il y a la quête sourde d’un bouc émissaire. Le mal guette, l’individu tourmenté veut un coupable tout de suite. Mais il n’en connait aucun. Il en conclut « qu’on lui cache quelque chose ». Réflexe typique du persécuté qui s’invente un persécuteur.

       Ce pourrait être anodin, une sorte de « défense de l’escargot ». Mais quand cela produit Le Protocole des Sages de Sion, qu’au bout de la ligne les foules sidérées se déchaînent, et que cela fait six millions de Juifs exterminés, on en a froid dans le dos.

       La « théorie du complot » est une perversion. Elle est parente de la rumeur, de la calomnie, sa puissance aujourd’hui est multipliée par les réseaux. C’était un des thèmes favoris de Shakespeare. Le mensonge, qui se répand comme une contagion, le révoltait alors qu’il était en quête perpétuelle et inquiète de la vérité. Dans la deuxième partie de Henry IV, il ironise en grinçant des dents :

     

                                           « La Rumeur est un pipeau

         Dans lequel soufflent soupçons, jalousies et conjectures,

         Un instrument si facile à jouer et si maniable

         Que le monstre imbécile à mille têtes  

         La multitude toujours discordante et chicaneuse  

         Peut en jouer. »

     

    Henry IV, part II, induction.

     

    « »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :