• Désir mimétique

     

     

     

    C’est un péché

     

    Les riches ne se contentent pas d’être riches. S’ils s’en contentaient, ils cesseraient bientôt d’être riches. Ce n’est pas la richesse qu’ils aiment, c’est s’enrichir. Et pour devenir de plus en plus riche, il faut bien prendre l’argent aux autres. C’est aussi simple que cela. Trop simple, sans doute, pour être évident.

       Quand on essaie d’« expliquer » la course à l’accumulation de richesses par l’économie*, par la psychologie**, par la sociologie***, par l’anthropologie****, par toutes les logiques formelles possibles, on passe à côté de l’essentiel. Toutes ces logiques sont des machines à méconnaissance. Même avec toutes les bonnes raisons du monde, qu’est-ce qui empêche un riche de partager un petit peu ? A priori rien. Si Jeff Bezos divisait par deux sa fortune – estimée à 90 milliards de dollars , serait-il pauvre ? Il serait encore multimilliardaire ! Qu’est-ce que cela ferait à la Centrafrique de recevoir 45 milliards de dollars ? Cela multiplierait, d’un seul coup, son budget annuel par 1,5 (150% !) Des miettes pour l’un, un pactole pour les autres. Est-ce trop difficile à accomplir ?

       Le vrai motif de l’injustice, c’est que les hommes ne veulent pas de la justice – et de son côté ensoleillé : l’égalité. Ils préfèrent un monde outrageusement injuste à un monde un tout petit peu solidaire. Cela n’est ni de l’économie, ni de la psychologie, ni de l’anthropologie… Cela s’appelle un péché. Mais l’idée de péché est proprement « inconcevable » dans notre monde post-moderne. Comme avec la notion de péché, nous avons aussi éliminé la confession, le pardon, l’absolution, que nous reste-t-il pour sortir de ce magma nauséabond ? Rien, il ne nous reste rien. Nous avons bouché toutes les issues d’avance ! Personne ne sort !

     

     

    * C’est l’histoire des premiers de cordée qui entraine les autres…

    ** « L’appât du gain » serait une donnée fondamentale de notre « nature ».

    *** À cause des « forces en présence » et de la « lutte des classes ».

    **** Comme la « sélection naturelle » et autre salade sur la « lutte pour la vie ».

     

    « »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :