• Shakespeare

     

     

     

     

    Laërte moqué par Hamlet

     

    Hamlet. His semblable is his mirror ; and who else would trace him, his umbrage, nothing more.

     

    HAMLET. – Il n’a de semblable que son miroir et qui voudrait l’imiter sinon son ombre, rien d’autre.

     

                                                                   Hamlet, V, 2, 120-121.

     

    « »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :