• Incarnation

     

     

    Le corps nu

     

    « Le plus souvent transgressive ou meurtrière, notre iconographie du corps nu justifie-t-elle les juifs religieux, l’Islam et les chrétiens iconoclastes qui se méfient de la représentation parce qu’elle initie à la violence et à la mort ? Pourtant, et parfois au milieu de la misère, des corps libres exultent de jubilation. »

     

                                      Michel Serres, Variations sur le corps.

     

    « »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :