• Shakespeare

      

     

     

     

     

     

    Le miroir des autres

     

    Rosalind. The sight of lovers feedeth those in love.

     

    ROSALINDE. – Voir des amoureux nourrit ceux qui sont amoureux.

     

     

                                   Comme il vous plaira III, 4, 54.

     

    « »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :