• Violence retenue

     

     

     

    Bonne nouvelle

     

    Faut-il des chiffres ? En 1972, les morts par accident de la route en France étaient supérieurs à 18 000 ! En 2017, ils sont autour de 3 000. En 1970, le nombre de véhicules particuliers était de 13 700 000. Nous avons dépassé aujourd’hui 39 000 000.  On peut ainsi dire que le nombre de voitures a été multiplié par trois tandis que le nombre de décès a été divisé par six.

       Ceci signifie que la violence au volant a diminué de façon spectaculaire, comme si elle avait été divisée par 18 ! En moins de cinquante ans. Ce recul de la violence est significatif, mais hélas, il est invisible. Les 50 000 Français qui vivent en plus chaque année ne le savent pas. Personne ne les connait. Et pourtant, ils sont là.

       La répression s’est accentuée. La prévention est plus efficace. Les infrastructures se sont améliorées. Les automobilistes ne conduisent pas mieux, ils se conduisent mieux.

       Tout recul de la violence est un progrès de l’humanité toute entière.

     

    « »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :