• Shakespeare

     

     

     

     

     

    Autosacrifice

     

    Arthur, l’enfant héritier, dont tout le monde se dispute le trône, sait qu’il va mourir. Il ne songe qu’à sa mort. Au lieu de lui préparer un avenir, une vie, tous se disputent ses titres légitimes… y compris sa mère et sa grand-mère. Le bourreau qui doit l’exécuter sera finalement pris de remords et l’épargnera. Arthur s’éliminera de lui-même en se jetant du haut des murs du château où il est prisonnier.

     

    Arth. I would I I were low laid in my grave :

    I am not worth this coil that’s made for me.

     

    ARTHUR. – Je voudrais être couché au fond de ma tombe :

    Je ne mérite pas ces turbulences qu’on fait à cause de moi.

     

                                     King John, Le roi Jean, acte II, scène 1, vers 164-165.

     

     

    « »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :