• Interdividuel

     

     

     

    Reconnaissance

     

    C’est l’AUTRE qui fait que je suis JE. De ma dépendance peut naître un amour bon. Le seul amour que j’ai à manifester, c’est ma reconnaissance. Reconnaissance ne signifie pas seulement remerciement, même si Françoise Dolto la définit comme une « dette d’amour ». Il faut comprendre la re-connaissance comme « se » reconnaître dans l’AUTRE, et connaître qu’on est aimé ! À voir comment vivent les habitants de notre planète, cela paraît la chose la plus improbable. Françoise Dolto précise pourtant : « L’amour vrai ne crée aucune dépendance. »  En effet, il ne la crée pas, il en est le produit, l’aboutissement, c’est la dépendance qui crée l’amour. Cette « inversion des valeurs chrétiennes » passe mal, généralement.

       La charité, c’est le bien que je fais à l’autre quand je donne. L’amour du prochain, c’est le bien que l’autre me fait quand je reçois.

      

     

     

    « »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :