• Empathie

     

     

     

    L’Autre comme remède

     

    « C’est en vain, ô hommes, que vous cherchez

    dans vous-mêmes le remède à vos misères. »

                                                                                         Blaise Pascal

     

    Évidemment, Pascal pensait d’abord à Dieu. Il était convaincu que les hommes seraient toujours entraînés sans fin dans leur folie et n’en sortiraient jamais tout seuls. Folie supplémentaire des autonomes et des orgueilleux ! Mais où trouver le remède si Dieu ne nous apparaît pas ? Il reste à regarder son image, celui qui est fait à son image. « Ce que vous faites au plus petit d’entre les miens… » Ça n’est tout de même pas compliqué.

     

     

    « »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :