• Éducation

     

     

     

     

     

    Une éducation amoureuse

     

    L’homme n’est pas un point central, surtout pas un point fixe. Il est la synthèse du donner-recevoir-rendre qui fonde toutes les collectivités. Ce va-et-vient de l’un à tous est l’expression même de l’amour. Cela doit être enseigné. Si l’éducation n’est pas, prioritairement, une éducation amoureuse, elle n’est qu’une instruction, une mise en règle. Tout ce qui gêne habituellement les éducateurs, c’est-à-dire les émotions, les désirs, les impatiences, les passions, révèle, en réalité, l’essentiel de ce qui mérite d’être éduqué. Non pas appris, mais éduqué, cest-à-dire accompagné. Tout ce qui sadresse à la tête en oubliant le cœur est foncièrement nuisible à lespèce.

     

     

    « »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :