• Shakespeare 

     

     

     

     

    Sagesse paradoxale

     

    DUKE.

    To mourn a mischief that is past and gone

    Is the next way to draw new mischief on.

    What cannot be preserv’d when fortune takes,

    Patience her injury a mock’ry makes.

    The robb’d that smiles steals something from the thief ;

    He robs himself that spends a bootless grief.

     

    LE DOGE. – Gémir sur un malheur qui a disparu

    Est le meilleur moyen d’en attirer un autre.

    Quand la fortune nous prend ce que nous n’avons pas su garder,

    La patience nous enseigne à nous moquer de l’outrage.

    Celui qui sourit après avoir été volé vole quelque chose à son voleur ;

    C’est se voler soi-même que de pleurnicher pour rien.

     

    Othello, act I, sc. 3, l. 202-207.

     

     

    « »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :