• Shakespeare 

     

     

      

    La réputation

     

    CASSIO 

    Reputation, reputation, reputation ! Oh, I have lost my reputation ! I have lost the immortal part of myself, and what remains is bestial. My reputation, Iago, my reputation !

    IAGO 

    As I am an honest man, I thought you had received some bodily wound. There is more sense in that than in reputation. Reputation is an idle and most false imposition, oft got without merit and lost without deserving. You have lost no reputation at all unless you repute yourself such a loser.

     

    CASSIO. – La réputation, la réputation ! Ah, j’ai perdu ma réputation ! J’ai perdu la partie impérissable de moi-même, il ne me reste plus que la partie bestiale. Ma réputation, Iago, ma réputation !

    IAGO. – Sur ma foi, j’ai cru que vous aviez reçu une blessure physique. Cela fait plus mal qu’un coup à la réputation. La réputation est une croyance stérile on ne peut plus fausse ; on l’obtient souvent sans mérite, et on la perd sans le faire exprès. Vous n’avez rien perdu de votre réputation tant que vous ne vous croyez pas vous-même perdu de réputation.

     

                                     Othello, acte II, scène 3, l. 257 et s.

     

    De manière constante dans La Tragédie d’Othello, Iago se revendique comme autonome, il ne craint le jugement de personne, il se moque des conventions, il est « libre ». Il est extraordinairement moderne. Il est le personnage « sympathique » de la pièce. Comme Hitchcock le rappelait, pour réussir une bonne histoire, il faut un bon méchant. Shakespeare l’avait compris et si nous sommes dupes, lui ne l’est pas.

     

     

    « »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :