• Shakespeare / Steinbeck 

     

     

     

    Mourir sans être aimé

     

     

    When a man comes to die, no matter what his talents and influence and genius, if he dies unloved his life must be a failure to him and his dying a cold horror.

     

    « Quand un homme vient à mourir, quels qu’aient été son talent, son pouvoir et son génie, s’il meurt sans être aimé, sa vie représente une faillite et sa mort une horreur glacée. »

     

                       John Steinbeck, À l’est d’Eden, Chapitre 34.

     

     

    K. Rich. –              There is no creature loves me ;

    And if I die, no soul shall pity me : –

    Nay, wherefore should they ? since that I myself

    Find in myself no pity to myself.

     

    LE ROI RICHARD. –               Pas une créature ne m’aime ;

    Si je meurs, pas une âme n’aura pitié de moi ;

    Et pourquoi aurait-on pitié d’ailleurs ? Puisque moi-même

    Je ne trouve en moi aucune pitié pour moi-même.

     

    W. Shakespeare, Richard III, acte V, scène 3, vers 202-205.

     

     

    « »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :