• Enfance

     

     

    Sa Majesté des Mouches par Peter Brook

     

    Les enfants considérés

    comme une minorité opprimée 

     

    « [Le] processus d’émancipation, qui justement pour les femmes et les travailleurs avait signifié une véritable libération […], fut un abandon et une trahison dans le cas des enfants. […] Les méthodes modernes d’éducation ont effectivement essayé de mettre en pratique cette absurdité qui consiste à traiter les enfants comme une minorité opprimée qui a besoin de se libérer. L’autorité a été abolie par les adultes et cela ne peut que signifier une chose : que les adultes refusent d’assumer la responsabilité du monde dans lequel ils ont placé les enfants. »    

     

                                Hannah Arendt, La crise de la culture, 1961.

     

     

     

    « »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :