• Education 

     

    Amadou Sanfo, conteur

     

    La musique, clé de l’universel 

     

       Ma première tâche, comme enseigneur, a toujours été de mélanger les genres, de faire se frotter les cultures, d’ouvrir les esprits formés dans un système de références à une multitude d’autres références. En enseignant l’anglais, j’ai les clés d’une infinité de portes ouvrant sur une infinité d’expressions. La langue anglaise n’appartient plus, depuis longtemps, aux Anglais. Elle est devenue la langue « globale ». Il suffit de peu de choses pour lui retirer cette tare totalitaire et s’en servir pour cultiver de l’universel.

       En même temps, mon souci a toujours été de permettre à chaque élève, à chaque personnalité humaine, de trouver dans cette langue commune le support d’une expression unique. Je n’ai jamais expliqué la langue anglaise, j’ai uniquement cherché à faire entrer les élèves dedans. À cette fin, j’ai conçu des exercices d’implication de texte qui font que la culture étrangère n’est plus tenue à distance, observée, étudiée ; au contraire ces exercices permettent à l’élève de se confondre à l’étrangeté ─ que le support soit un texte d’origine britannique, américaine, africaine, australienne ou indienne. De même, la musique qui accompagne mes cours, a des sources multiples, infinies. Mon plaisir consiste à faire entrer par les oreilles ce que les yeux hésitent à accepter. Comment s’entendre ? En écoutant la même chose. J’intrigue les élèves et excite leur curiosité. Leur ayant fait écouter une jolie mélodie malgache, je les interroge sur ce qu’ils viennent d’entendre. Certains croient reconnaître une musique grecque, d’autres des harmonies andines… Un jour que je passais une fugue de Bach, un élève d’origine arabe crut percevoir des inflexions orientales. Il n’avait certainement pas tort. La musique est vraiment universelle. Elle est un passeport extraordinaire entre les sensibilités.

     

     

     

    « »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :