• Shakespeare

     

     

    The Chicago Shakespeare Theater

     

     

    La volonté n’est jamais maîtresse du désir 

     

    ‘[…] something may be done that we will not :

    And sometimes we are devils to ourselves,

    When we will tempt the frailty of our powers,

    Presuming on their changeful potency.’ 

     

    « […] il arrive qu’advienne ce qu’on ne désire pas :

    Nous sommes parfois des démons pour nous-mêmes,

    Quand nous mettons à l’épreuve nos forces fragiles

    En nous prévalant de leur pouvoir hasardeux. » 

     

             Troïlus, Troïlus et Cressida, IV, 4, 94-97.

     

     

     

    « »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :