• Education

     

     

    L’enfant voit plus loin que l’adulte 

     

    Cette belle image représente La féérie de la brousse. C’est un tableau de Papa Ibra Tall, peintre sénégalais. C’est cette image qui a servi de couverture à l’édition, chez Hatier, des ouvrages que Jean Tamburini, Sada Niang et moi avions réalisés pour l’enseignement de l’anglais en Afrique francophone : Elsewhere in Africa. Ouvrages, hélas, épuisés depuis longtemps.

     

    L’image est remarquable dans la manière de représenter l’enfant porté par l’homme, l’enfant plus grand que l’homme. La merveille de l’éducation, pour ne pas dire « la féérie », c’est que l’enfant puisse s’élever au-dessus de l’homme. C’est justement pour cela qu’on l’élève.

     

    ______________________________

    ______________________________

      

    « »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :